Équinoxe d’autome et co-création avec les esprits de la nature.

Venez célébrer l’équinoxe d’automne (Alban Elvetet, Mabon) profitez de cette période propice pour « Augmenter votre potentiel à être canal » les 17 et 18 septembre, sous l’influence de la pleine lune et de son éclipse.

fee-coucher-soleil-automne

Dans toutes ces traditions on retrouve ce jour là la paix et la sérénité par des rituels, on se fait l’engagement de laisser le passé de côté et de profiter de la récolte de l’année passée pour en ressortir plus fort. On recherche l’équilibre tout comme les jours et les nuits qui redeviennent égaux. On profite de cette période pour terminer ce qui a été commencé.

L’automne est un temps d’équilibre, d’introspection et de transformation.
Alors que notre Mère Terre nous offre ses richesses, il est bon de s’arrêter un peu, de méditer et rentrer au centre de nous- mêmes pour examiner nos propres récoltes.
Nous avons semé, entretenu, regardé pousser et récolté. Le moment est venu de remercier notre Mère Terre pour les cadeaux qu’elle nous offre. Le temps est aussi venu de faire son examen de conscience, d’accepter les départs, de se débarrasser du superflu, de ce qui n’a pas marché. Il est temps de s’alléger, de mourir à soi-même et de faire les changements nécessaires pour mieux évoluer, pour préparer le temps du renouveau.

L’objectif du week end est d’augmenter sa capacité de communication avec les esprits ou intelligences de la nature, nous profitons de l’équinoxe d’automne pour nous alléger et évoluer vers nous même.
Le stage est ponctué par des cercles de paroles pour permettre de verbaliser et de mettre des mots sur les changements à l’œuvre en nous pendant ce processus de transformation d’évolution vers nous même.

Au programme du week end :

Samedi
– Centrage/ ancrage/ danse, réveil de l’énergie vitale et des chakras,
– Atelier de nettoyage de l’aura collectif
– Préparation du feu, intention de transformation,
– « Roue de médecine » co-crée,

_ Cercle autour du feu en nocturne,

Dimanche
– Cercle de reconnexion aux esprits de la nature,
– Exercices pratiques de communication avec des esprits de la nature
– Cercle de parole de clôture

Hébergement en dortoir au gîte du « domaine des chimères », à Le Saint, le samedi (15 à 22 places avec les annexes) 14€/ personne. Apporter votre duvet !
Repas le soir et le midi sur place à TERRE D EVEIL . Apporter votre nourriture.

Prix libre et conscient avec un minimum pour le week end et partcipation fixe (10€) pour Terre d’éveil.
Plus de renseignement à l’inscription : meryazel@orange.fr

Nous commençons par le centrage et l’ancrage qui sont primordiaux pour augmenter notre sensibilité. Je choisi la danse pour faciliter cette ancrage en mouvement, nous y commençons aussi le dégagement de nos chakras. La danse en intention permet de réveiller l’énergie vitale et de la faire circuler dans le bassin, siège de notre kundalini et de nombreuses mémoires archaïques.

Un atelier de nettoyage collectif de l’aura suit cette introduction par la danse. Nos auras peuvent effectivement être chargées de parasites énergétiques qui diminuent nos capacités sensitives.

Nous poursuivons par une « roue de médecine » ayant pour intention de faciliter notre communication au subtil. Lors de cette roue de médecine co-crée avec les esprits de la nature, chacun est acteur. L’idée est de retrouver son propre potentiel créatif et son pouvoir de guérison personnel.

Le cercle de reconnexion aux esprits de la nature qui se déroule le dimanche matin nous rapproche d’eux. Selon ses prédispositions et le travail personnel déjà engagé, l’effet d’un cercle de reconnexion aux esprits de la nature est différent selon les personnes.
Cela peut aller de la sensation qu’il ne se passe pas grand chose jusqu’à une reconnexion forte à la dimension et aux esprits avec les quels nous sommes particulièrement en lien (faunes, gnomes, centaures, fées, dragons, etc…). Dans tous les cas, même si nous avons l’impression qu’il s’est passé peu de chose nous avons progressé vers un état intérieur qui nous rapproche un peu plus d’eux. Les dimensions des esprits de la nature étant plutôt joyeuses, un cercle de reconnexion facilite « l’ouverture du cœur » ainsi que le lien avec notre enfant intérieur.

L’ après-midi de la deuxième journée est consacrée à des exercices pratiques. Nous voyons les différents moyens d’interroger les esprits de la nature pour pouvoir co-créer avec eux : test kinésiologique, pendule, balance du corps, test sur nos propres corps subtils, …

Nous testons les différents moyens de communication que nous avons pour échanger avec les esprits de la nature. Comment communiquer avec eux sans être « clair-sentant » ? Puis nous nous exerçons au clair-ressenti avec les mains. Des petits jeux sont organisés avec les masses vibratoires que sont les esprits ou intelligences de la nature. Ceux-ci aiment bien nous y faire quelques farces.

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Catégories

Liens utiles

Paysages Vivants
Paysages vivants créer des jardins Feng shui dont certains en co-création avec les esprits de la nature.

Rencontres avec les Familles d'Âmes
Ce site met en ligne des dessins, représentant les structures vibratoires de 13 familles d'âmes.

Vortico
Chantier « Bassin de baignade naturelle » avec vortex

Oasis la Coudraie
Ecolieu collectif et alternatif