Co-création avec les esprits de la nature ?

co-creation avec la nature ?

Les esprits ou intelligences de la nature sont des masses vibratoires qui œuvrent en permanence pour manifester dans la matière tout ce que nous utilisons. Il sont à l’origine de tout ce qui est forme dans la matière. Puisque tout ce que l’on peut toucher est régit par eux, ils sont  les plus aptes à nous renseigner pour nos créations.

Il m’apparaît même inconcevable de se lancer dans une quelconque réalisation sans les solliciter.

Co-création avec les esprits ou intelligences de la nature,  qu’est-ce que cela veut dire ?

Cela veut dire demander conseil aux dévas et aux intelligences ou esprits de la nature du lieu pour nos entreprises et réalisations.

La co-création avec les esprits ou intelligences de la nature peut se faire dans tous les domaines de réalisations: la création et la restauration de bâtiments, la gestion des troupeaux d’animaux, la peinture, le soin bioénergétique, le jardin,… tous les domaines de la vie.

Les créations qui prennent en compte le point de vue des esprits de la nature sont plus adaptées aux lieux et plus cohérentes. Elles s’intègrent plus harmonieusement et donnent plus d’énergie au lieu, ce que ressentent les visiteurs et géobiologues.
Les aménagements co-créés avec les esprits de la nature deviennent guérissants c’est a dire qu’ils agissent pour apaiser et soigner les êtres vivants qui y vivent et même ceux qui y passent.

La nature ne s’y trompe pas : un grand nombre d’ oiseaux alentour viennent boire dans les bassins co-créés avec les esprits de la nature.

Pour les conseils sur l’organisation et la gestion, le déva qui représente en quelque sorte le chef de chantier, est le plus indiqué pour répondre à nos questions. Pour ce qui est des conseils plus techniques, il est opportun de s’adresser directement à l’esprit ou intelligence de la nature concerné.

 qu'est ce que ca veut dire ? esprit ou intelligence du rosierPar exemple, pour des informations sur la pousse de « ce rosier », pour savoir pourquoi il ne se développe pas très bien, la masse vibratoire ou intelligence de la nature qui manifeste ce rosier est l’interlocuteur le plus adapté. Il peut nous renseigner sur le fait que « ce rosier » manque d’eau ou supporte mal son exposition, etc…

Pour avoir des renseignements sur les rosiers en général, sur leurs besoins, sur l’emplacement le plus approprié pour eux, les sols qu’ils préfèrent,  l’intelligence ou « esprits du rosier » est l’interlocuteur le plus adéquat.

Pour agencer au mieux son  jardin et savoir quelles plantes associer sur ce terrain particulier, pour architecturer au mieux l’ensemble, le déva du jardin, il en est en quelque sorte le « contremaitre de chantier » ou « l’architecte » sera des plus utiles.


La co-création avec les esprits ou intelligence de la nature au jardin :

Voici par exemple les questions importantes que l’on peut poser aux jardins pour parfaire la réussite de son jardin et son harmonie pour nous et l’entourage.

Qu’est-ce que je plante et où ?

Avec le but et les objectifs définis dans mon jardin, quelle plante sera plus la plus adaptée pour pousser à côté de mes carottes ?

Comment préparer ce sol, avec quel apport ? Qu’est ce qui lui convient le mieux ?

L’idée est de ne pas choisir par rapport à notre propre idée. Le sol choisit lui-même ce qui lui convient. Le jardinier qui co-crée avec les esprits ou intelligences de la nature met ses connaissances en jardin au service direct de la nature. Il ne décide pas lui-même, seul, sans consulter le jardin.

Il n’est pas nécessaire d’être clair-audiant ou clair-sentant pour communiquer avec les esprits de la nature. On peut poser des questions simples et obtenir des réponses affirmatives ou négatives grâce au test kinésiologique ou avec un pendule.

Les pionniers la de co-création avec les esprits de la nature de longue date expliquent que lorsqu’ ils ne choisissent pas de suivre les avis des intelligences ou esprits de la nature sollicités, ils finissent en général par le regretter.

Voici une liste de quelques ouvrages de références :

« Le jardin de Pérélandra », guide complet du jardinage avec les intelligences de la nature de Machaelle Small Wright.

« Les jardins de Findhorn », par la communauté de Findhorn.

« Ce que nous disent les êtres de la nature » Entretiens de Verena Staël von Holstein et Wolfgang Weirauch avec 17 esprits élémentaires. Édition originale allemande n°79 de la collection des « Flensburger Hefte ».

« L’homme dans ses rapports avec les animaux et les esprits des éléments » par Rudolf Steiner.

« Nature, au delà du silence » de Sylvie Hetzel.

« Un été avec les leprechauns » de Tanis Helliwell.

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Catégories

Liens utiles

Paysages Vivants
Paysages vivants créer des jardins Feng shui dont certains en co-création avec les esprits de la nature.

Rencontres avec les Familles d'Âmes
Ce site met en ligne des dessins, représentant les structures vibratoires de 13 familles d'âmes.

Vortico
Chantier « Bassin de baignade naturelle » avec vortex

Oasis la Coudraie
Ecolieu collectif et alternatif